La médiation culturelle : enjeux, dispositifs et pratiques

Sous la direction de Blanche Le Bihan et Louis Jacob

Les milieux culturels et artistiques, mais aussi plus largement, comme on le verra dans ce numéro, toutes les sphères de l’activité sociale, politique et économique, en Europe comme dans les Amériques, s’astreignent à de nouvelles exigences de participation et d’expression citoyennes

 

cover-LSP74

 
TABLE DES MATIÈRES

 

Louis Jacob et Blanche Le Bihan-Youinou

Présentation du numéro

Article complet

 

PARTIE 1 – Définir la médiation culturelle


Laurent Fleury

L’influence des dispositifs de médiation dans la structuration des pratiques culturelles. Le cas des correspondants du Centre Pompidou

Résumé / AbstractArticle complet

Pour étudier la médiation comme projet, procédure et processus, l’article se propose d’étudier les effets de l’action déployée par les médiateurs en fondant l’analyse sur une référence empirique : celle des correspondants de Beaubourg pour les années 1970-1980. L’analyse des effets de l’action des médiateurs permet d’en découvrir la pluralité : effets d’incitation, effets d’identification, effets de régulation, effets de fidélisation, que l’on découvre être régulièrement à l’origine de la transformation, souvent sensible, de pratiques culturelles. Les dispositifs de médiation opèrent donc un pouvoir de structuration des pratiques en transformant des façons de vivre des relations à l’art, des expériences culturelles. La mise en évidence de la multiplicité des effets des actions développées par les médiateurs suggère qu’ils définissent la part invisible des politiques de la culture, part invisible qui s’explique par le pouvoir ignoré, parce que rarement étudié, de ces mêmes médiateurs.

The influence of mechanisms of mediation in structuring cultural practices : the case the correspondents of the Centre Pompidou
So as to study mediation as project, procedures and process, this article undertakes an empirical analysis of the effects of the action of mediators, via a case study of the correspondents of the Beaubourg in 1970-1980. This study reveals numerous effects of mediators’ actions. At the origin of the transformation of cultural practices one observes effects of encouragement, identification, regulation, and loyalty-building. These mechanisms of mediation have the power to structure practices and transform ways of living the relation to art and cultural experiences. Revelation of the multiple effects of actions undertaken by mediators suggests that they define an invisible portion of cultural policies, a dimension that is not seen because mediators’ power is ignored, being rarely studied.

Nathalie Montoya

Médiation et médiateurs culturels : quelques problèmes de définition dans la construction d’une activité professionnelle

Résumé / AbstractArticle complet

Cet article s’intéresse aux problèmes posés par les questions de définitions de la médiation culturelle dans la représentation et la construction d’une activité professionnelle en expansion. Il explore trois dimensions du travail de définition théorique et pratique opéré par les médiateurs culturels dans l’exercice de leur activité : la coexistence de différents régimes de visibilité de l’action, la construction d’un espace médian dans lequel agir, et la division du travail de médiation comme réinvention pratique des définitions théoriques de la médiation culturelle.

Mediation and cultural mediators : several definitional problems in the construction of their work
The focus of this article is the problems that follow from issues about the definition of cultural mediation in the representation and construction of this profession, a form of work that is expanding. The article addresses three dimensions in the theoretical and practical definitional work undertaken by cultural mediators as they do their work: the coexistence of different regimes of visibility of the action, the construction of a space for action, and the division of labour of mediation as a practical reinvention of theoretical definitions of cultural mediation.

Jean Caune

La culture scientifique : une médiation entre sciences et société

Résumé / AbstractArticle complet

Depuis plus de trente ans, la science et les techniques doivent faire face à la critique de la « religion du progrès », qui postule l’articulation entre progrès scientifique et progrès social. Dans le même mouvement, les sciences de la nature ont été l’objet d’une « mise en crise » par les sciences sociales, dans leur régime de savoir et de vérité. D’un autre côté, il est demandé à la culture scientifique et technique de participer à la « mise en culture de la science ». Cet article s’interroge, du point de vue des sciences de la communication, sur le statut et la nature des médiations à l’oeuvre dans les discours et les dispositifs de mise en scène de l’activité scientifique.

Scientific culture. Mediating between science and society
For more than thirty years science and technique have faced criticism of the “religion of progress,” that suggests a link between scientific advances and social progress. In these years and within the social sciences’ system of knowledge and truth the natural sciences were described as being in crisis. At the same time, scientific and technical culture was called on to participate in “making science cultural.” This article queries, from the perspective of communications sciences, the status and the nature of mediations at work in the discourse and mechanisms of this framing of scientific activity.

Jean-Marie Lafortune

De la médiation à la médiaction : le double jeu du pouvoir culturel en animation

Résumé / AbstractArticle complet

Les pratiques de l’animation culturelle placent, selon le contexte, les citoyens à la fois au coeur des processus d’appropriation de la culture légitime et d’expression culturelle autonome. Liée aux perspectives de démocratisation culturelle, la médiation culturelle est centrée sur l’élargissement des publics et la transmission de la culture. Inscrite dans la logique de la démocratie culturelle, la médiaction culturelle se tourne plutôt vers la reconnaissance identitaire des minorités et le renouvellement de la culture. La mise en oeuvre de ces deux processus répond d’une double exigence démocratique, mais plonge les animateurs dans un rapport complexe aux dirigeants politiques, aux institutions culturelles et aux populations qui suscite une interrogation d’ordre éthique et politique sur leur mission.

From mediation to mediaction: a double play for cultural power in animation
Depending on the context, practices of cultural animation place citizens at the heart of processes both of appropriation of legitimate culture and of autonomous cultural expression. Linked to ideas of cultural democratisation, cultural mediation focuses on expanding publics and transmission of culture. A part of the logic of cultural democracy, cultural mediaction is more attentive to recognition of minority identities and the renewal of culture. Putting these two processes into action respects a dualistic requirement for democracy, but also pushes animateurs into a complex relation with political decision-makers, cultural institutions and the population, giving rise to ethical and political questions about their role.

 

PARTIE 2 – Les enjeux politiques de la médiation culturelle


Marion Denizot

Du théâtre populaire à la médiation culturelle : autonomie de l’artiste et instrumentalisation

Résumé / AbstractArticle complet

Le théâtre, parce qu’il est défini ontologiquement par la rencontre entre l’artiste et le spectateur, a toujours fait une large place à la question du public et à celle de la médiation. Ce qui n’a pas empêché le théâtre public français de s’institutionnaliser, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, sur le double principe de l’autonomie de l’artiste et du respect de sa création. La demande politique et sociale de médiation, fortement accentuée ces dernières années, pourrait-elle remettre en cause les fondements mêmes du théâtre public ? L’article se propose d’analyser les raisons de cette demande et de considérer les risques d’instrumentalisation de l’artiste.

From popular theatre to cultural mediation: Autonomy and instrumentalisation of artists
Defined ontologically as the encounter of artist and spectator, theatre has always paid attention to the issues of its public and of mediation. Nevertheless, this did not prevent French public theatre at the end of the Second World War from institutionalising around two principles : the autonomy of artists and the respect of their creative work. Will the demand for political and social mediation, so strengthened in recent years, undermine these foundations of public theatre? This article analyses the reasons for this demand and the risks it may imply for the instrumentalisation of the artist.

Geneviève Béliveau-Paquin

La place des acteurs politiques dans les processus de politiques culturelles municipales : une autre conception de la médiation culturelle

Résumé / AbstractArticle complet

Cet article porte sur l’émergence d’une approche de la médiation culturelle et politique observée dans le cadre de politiques culturelles municipales. Abordée sous l’angle de la place des acteurs dans les processus de mise à l’agenda, d’élaboration, de mise en oeuvre et de suivi des politiques culturelles municipales québécoises, la médiation culturelle est ici présentée selon différentes perspectives, théoriques et pratiques. Différents exemples concrets de médiation culturelle ont été observés lors d’une étude en cours portant sur la place des acteurs dans les processus d’adoption et d’application des politiques publiques municipales. Ceux-ci sont à l’origine de notre questionnement sur l’émergence de la médiation culturelle qui, au-delà de la terminologie, s’observe dans différentes applications et différents usages.

Political actors and municipal cultural policies. Another vision of cultural mediation
The centre of attention of this article is the emergence of cultural and political mediation as part of municipal cultural policies. The focus is on actors involved in the processes of agenda-setting, development, implementation, and evaluation of Quebec municipalities’ cultural policies, all from different perspectives, theoretical approaches and practices. Several concrete examples of cultural mediation were observed, and these provided the starting point for this analysis of different uses and applications of cultural mediation, despite all being grouped together under the same label of cultural mediation.

Lionel Arnaud

Entre expérimentation culturelle et domestication économique : les ambiguïtés d’une médiation par l’art dans le carnaval de Notting Hill et le défilé de la Biennale de la danse de Lyon

Résumé / AbstractArticle complet

À partir d’une comparaison entre le carnaval de Notting Hill à Londres et le défilé de la Biennale de la danse de Lyon, conduite de 2000 à 2005, cet article entend montrer comment les dispositifs de médiation culturelle contribuent à convertir les expérimentations sociales héritées des mouvements culturels des années 1970 en ressource productive au service du développement économique. L’analyse montre en particulier que la multiplication des objets (visant notamment à circonscrire et à sécuriser l’expression des minorités culturelles) et des hommes (artistes, professionnels du travail social) contribue à enserrer ces initiatives culturelles originales dans des partenariats et des stratégies politiques, et finalement à les désenchâsser des logiques pratiques qui les ont vues naître.

Caught between cultural experimentation and economic purposes: the ambiguities of cultural mediation in the Notting Hill Carnival and Lyon’s Biennale de la danse
By comparing London’s Notting Hill Carnival with the parade of the Biennale de la danse in Lyon between 2000 to 2005, this article documents the ways in which activities of cultural mediation have contributed to conversion of social experiments inherited from the 1970s into a resource for economic development. The analysis pays particular attention to the ways that the multiplication of objects (intended to circumscribe and strengthen the participation of cultural minorities) and of actors (artists, social work professionals) contributed to tying these innovative cultural initiatives into partnerships and political strategies, with the ultimate result of delinking them from the practices and logics that had given rise to them.

Jonathan Veillette

Quand la culture fait médiation…

Résumé / AbstractArticle complet

Dans l’article qui suit, nous proposons une approche qui répondrait aux ambiguïtés relatives à la notion de médiation culturelle. Partant de l’idée qu’il faut entendre par médiation culturelle un travail de questionnement, de redéfinition du social ou du politique depuis le champ de la culture, nous tournons notre regard vers des pratiques artistiques en milieu urbain, issues de collectifs culturels argentins. La critique des institutions effectuée par ces collectifs et la prégnance de la thématique mémorielle sont quelques-uns des repères qui nous indiquent qu’il s’agit effectivement de médiation culturelle, mais en un sens bien précis.

When culture mediates …
This article proposes an approach that addresses the ambiguities associated with the concept of cultural mediation. It starts from the idea that cultural mediation should be understood as the work of questioning, redefinition of the social and political from within the cultural field. It then turns its attention to artistic practices by Argentinean cultural collectives in urban settings. These collectives’ criticisms of institutions and the force of the theme of memory are several factors that indicate cultural mediation is present, albeit with a particular meaning.

 

PARTIE 3 – Médiation culturelle et pratiques culturelles


Delphine Saurier

Savoirs et compétences des visiteurs : la réception de l’oeuvre de Rubens

Résumé / AbstractArticle complet

Cet article cherche à comprendre, à partir d’une étude de réception des publics de l’exposition Rubens (Lille, 2004), la façon dont les visiteurs convoquent et utilisent les savoirs, mais aussi les compétences de l’histoire, de la sociologie et de l’anthropologie de l’art. En s’interrogeant sur les modalités de réappropriation, par les publics, des dispositifs de médiation culturelle propre à l’exposition et sur l’utilisation de savoirs et outils disciplinaires préexistants, c’est une nouvelle forme de médiation vers l’oeuvre qui est identifiée : la capacité des visiteurs à utiliser et capter, en plus des savoirs disciplinaires, les compétences « savantes ».

Skills and knowledge of visitors’ reception of Rubens work
Based on a study of the public’s reception of an exhibition of Rubens work in Lille in 2004, this article seeks to understand the ways in which visitors to the exhibition deploy and employ their knowledge and training in history, sociology and anthropology of art. Paying attention to the appropriation by the public of the tools of cultural mediation made available by the exhibit itself but also their existing knowledge and disciplinary tools, the article identifies a new form of mediation, which is the capacity of visitors to use and deploy, in addition to disciplinary knowledge, certain skills as “intellectuals.”

Sylvia Girel

Lauris, un village à l’heure de l’art

Résumé / AbstractArticle complet

S’il est acquis que l’étude des publics et non-publics de l’art contemporain et l’évaluation des formes de médiation dans les lieux habituels d’exposition constituent un domaine de recherche bien exploré, ce sont toutefois de nombreux lieux qui échappent aux investigations parce qu’ils se situent à la marge des mondes de l’art. À partir d’un terrain original et expérimental – le projet de création d’un pôle d’arts visuels à vocation internationale à Lauris (dans le Luberon), un village de 3 200 habitants –, l’article propose d’étudier l’un de ces lieux en s’intéressant tout particulièrement aux rejets et résistances dont il a été l’objet et à leurs conséquences.

Lauris, a village sets its sights on art
If there is agreement that the publics and non-publics of contemporary art and mediation in the usual exhibition spaces are well-covered research areas, there are nonetheless many sites that escape attention because they are on the edges of art worlds. Based on original and experimental field research on a project for the creation of an internationally recognised visual arts pole in Lauris (a village of 3,200 residents in the Luberon) this article analyses the site by focusing in particular on the objections and resistances that it provoked and the consequences thereof.

Lilyane Rachédi

Les écrivains maghrébins au Québec et leurs oeuvres : espace de médiation pour la transmisiion de l’histoire et le changement personnel

Résumé / AbstractArticle complet

Les écrivains maghrébins et leurs oeuvres au Québec sont de véritables acteurs et vecteurs de la transmission de l’histoire et de leur migration. Dans cet article, nous présentons deux écrivains, Majid Blal et Wahmed Ben Younes. La vie de ces auteurs et leurs oeuvres serviront à mettre en évidence comment ils sont des témoins de l’histoire et comment ils font l’histoire, nous démontrerons ainsi qu’ils sont des médiateurs. Aussi, leur activité d’écriture et la publication de leurs oeuvres permettent l’intégration de changements dus à la migration, en plus de contribuer à un sentiment de participation à la société d’accueil.

Maghrebin writers and their work in Quebec: mediating the transmission of history and personal change
Maghrebin writers and their work in Quebec reveal that they are actors in and mechanisms for the transmission of their history and immigration experiences. This article presents two writers—Majid Blal and Wahmed Ben Younes. Their life and work serve to reveal how they are witnesses to history and they make history, and that they are thereby mediators. In addition their action of writing and the publication of their works allows for the integration of personal change following from immigration as well as contributing to a feeling of attachment to the host society.

Ève Lamoureux

La médiation culturelle et l’engagement : des pratiques artistiques discordantes

Résumé / AbstractArticle complet

Dans cet article, l’auteure analyse le concept de la médiation culturelle à l’aune des conceptions de l’engagement chez les artistes actuels en arts visuels du Québec adoptant des pratiques relationnelles et participatives. Est-ce que des liens peuvent être tissés entre la médiation culturelle et l’art engagé ? Quelles sont les similitudes et les différences ? Ces interrogations seront examinées à l’aide d’une analyse comparative des éléments suivants : les définitions de l’engagement et de la médiation culturelle, la conjoncture culturelle et sociopolitique, le rôle de l’artiste et de son oeuvre, ainsi que le rapport institutionnel.

Cultural mediation and engagement: discordant artistic practices
This article analyses the concept of cultural mediation alongside understandings of engagement in relational and participatory practices deployed by artists involved currently in visual arts in Quebec. Can links be created between cultural mediation and engaged art? What are the similarities and differences? These questions are examined with the help of a comparative analysis of the following elements: definitions of engagement and cultural mediation, the cultural and socio-political conjuncture, the role of the artists and their work as well as institutional relationships.